Mes restaurations

La marqueterie « Boulle »

Tout un art consistant en une superposition de décors d’écaille de tortue et de laiton. La préciosité des matières premières employées engendre un réel savoir faire, une maitrise de la complexité de la technique et beaucoup de temps passé.

Le principe même de cette marqueterie est le découpage minutieux, à la scie, d’une plaque d’écaille de tortue et d’une plaque de laiton (ou de cuivre) superposées. Le résultat obtenu est deux fonds que l’on colle ensuite à la colle d’os sur le bâti du meuble. Des motifs en ivoire, corne ou nacre étaient parfois utilisés en marqueterie sur le fond d’écaille de tortue.

A l’état naturel, l’écaille de tortue est de couleur brune aux reflets blonds dorés, parfois miel. Les meubles Boulle ont souvent l’écaille de tortue rouge.

Les artisans écaillistes de l’époque utilisaient des pigments naturels de couleur rouge dans la colle destinée à plaquer cette écaille.

En France, le travail de l’écaille de tortue est règlementé. Les artisans ébénistes, habilités à travailler ce produit noble, sont détenteurs d’une autorisation préfectorale renouvelable tous les cinq ans.

Restauration d'un bureau cylindré portuaire
Restauration d'un bureau cylindré portuaire
« 1 de 61 »

Meubles restaurés dans mon atelier

Les commentaires sont clos.